Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog aquapomu
  • : Mon but est de donner à lire des poèmes personnels, ou d'autres auteurs parfois ; des nouvelles, des notes sur le vocabulaire, la poésie, etc. Il s'agit d'un blog littéraire, en réalité.
  • Contact

Recherche

Archives

15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 16:30

     Le « spider jump » atterrit en France, nous annonce « Le Courrier Picard », dans son édition du 05 août 2009. Il paraît que cette expression signifie : « saut de l’araignée ». Alors, pourquoi ne dit-on pas : « saut de l’araignée », tout bonnement. Sans doute trop simple, trop français ! Pour beaucoup de mes concitoyens, ce qui est trop français semble répugnant.

   On a photographié Sandrine Mendiburu, une illustre inconnue (pour moi), dans son « show room ». Point de Vue nous l’écrit sans rire.

   « Le Courrier Picard » du 20 août 2009 présente le « Fire design », invention « d’un jeune créateur français, professionnel de la sécurité incendie… » Bien sûr, ce jeune homme attribue un nom anglais à son matériel, les jeunes ayant subi au cours de leurs études, la dictature de l’anglais, voulue et encouragée par les ministres en charge de l’enseignement. De plus, ces extincteurs sont très « flashy », nous dit-on.

   Les Français aiment de plus en plus passer leurs vacances dans des conditions qui les rapprochent de la nature, nous affirme-t--on, comme dans une yourte mongole. « Le Courrier Picard » du 22 août 2009 nous indique l’adresse d’un site Internet qui propose 69 sites de « yourte and breakfast ». Évidemment !

   La commission européenne voudrait rendre obligatoire un système d’appel automatique en cas d’accident automobile. Ce dispositif s’appellerait « e-Call », bien sûr. « Le Courrier Picard » du 22 août 2009)

   J’ai reçu en août une brochure sur un festival de musique qui aura lieu au Luxembourg, du 28 septembre au 25 novembre 2009. La couverture indique bien, en français : « Grand Duché de Luxembourg », même si « Grand Duché » est imprimé en tout petits caractères, comme si la honte d’écrire en français envahissait le rédacteur. En revanche, on y indique « Tickets available now », sans traduction, en lettres blanches dans un cercle rouge, pour que cela soit bien visible, accrocheur. Les quelques informations qui figurent en page 2 sont écrites en français. Le bref article des pages 3 est 4 est écrit en français, puis traduit en allemand et en anglais. En revanche, la page 5 est presque entièrement rédigée en anglais, on se demande bien pourquoi. Elle contient les informations suivantes : « LUXEMBOURGCARD – The easy way to discover Luxembourg » - À nouveau « LUXEMBOURGCARD ». Puis « FREE admission to 56 tourist attractions + detailled brochure (photo, description, opening times) + free public transport – SALES : Tourist office and main / train stations in / Luxembourg. / Most of the participating / sites. ». Figurent encore : « PRICE – 1 day – 2 days – 3 days », avec les prix établis en euros. La seule indication en français est celle-ci : « OFFICE NATIONAL / DU TOURISME ». Toutes les informations relatives aux programmes, sur une vingtaine de pages, sont rédigées le plus souvent en français, parfois en anglais, et en trois langues pour les dates : français, allemand et anglais. Bref ! la brochure est assez étrange. 

   Le 30 août 2009 a eu lieu à Châteauroux une course cycliste que les organisateurs ont bêtement nommée « La Classic de l’Indre ». (Le Courrier Picard, 31 août 2009). Comme l’écrivait un lecteur de la revue « Lettres », M. Christian Hersan, en avril 2009 : « Le mauvais français, le nul, le merdique, le n’importe-quoi-du-moment-que-ça-sonne-anglais remplace le bon. » 

Étienne Parize       

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Pages