Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog aquapomu
  • : Mon but est de donner à lire des poèmes personnels, ou d'autres auteurs parfois ; des nouvelles, des notes sur le vocabulaire, la poésie, etc. Il s'agit d'un blog littéraire, en réalité.
  • Contact

Recherche

Archives

4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 16:13

   Parler – écrire – Quand on parle mal, il convient d’écrire, ai-je déjà entendu dire plusieurs fois. Ainsi, m’exprimant oralement, sans doute imparfaitement, et en ayant pleinement conscience, suis-je donc amené à écrire pour me faire comprendre. En réalité, point n’est besoin de me forcer beaucoup, tant l’écriture me semble le moyen le plus sûr de conserver une trace de la pensée. Semer à tout vent une parole incomplète nécessite une grande expérience et une maîtrise parfaite de la langue – et de soi, ainsi que de sa pensée. Malgré cela, il arrive souvent que le propos tenu soit volontairement ou involontairement insolent, incongru ou choquant et blesse l’auditoire. Les erreurs inévitables que l’on introduit dans la conversation, étant donné la spontanéité de la parole, font naître des quiproquos, des erreurs malsaines et l’on passe ensuite son temps à s’excuser de les avoir dits ou à rectifier ces fautes oratoires, ces fautes de goût, ces maladresses, mortifiantes pour les locuteurs. Il n’est que de suivre les journaux télévisés, radiophoniques ou de lire la presse pour se rendre compte que les dégâts collatéraux occasionnés par ces paroles malheureuses sont légions et qu’on se répand en indignations, en explications, en excuses , en réfutations, etc., pour en assurer le service après vente.

Avec mon amitié à tous. Étienne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Pages