Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog aquapomu
  • : Mon but est de donner à lire des poèmes personnels, ou d'autres auteurs parfois ; des nouvelles, des notes sur le vocabulaire, la poésie, etc. Il s'agit d'un blog littéraire, en réalité.
  • Contact

Recherche

Archives

4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 15:59

   Vrai ou faux – M’étant penché sur le vrai travail, une expression qui fait fureur chez les droitiers qui n’aiment pas les pauvres et les syndicalistes, je suis entré en contact avec le BIT – Bureau international du travail – afin de leur demander s’il existe un vrai et un faux travail, comme un vrai tableau et une pâle copie. Il m’a été répondu que personne n’en savait rien ; que le faux travail n’est même pas une copie du vrai puisque, par essence, il n’existe pas ; que le faux travail, dans l’hypothèse de son existence invisible, n’est pas inscrit dans les registres d’état civil. Le faux, c’est ce « qui est contraire à la vérité, imaginaire, inventé, feint, mensonger, qui n’est pas réellement ce qu’il devrait être… », autant d’éléments de définition relevés dans Le Grand Robert. Donc, le faux travail ne peut exister d’aucune manière, puisqu’il est ce qui vient d’être signifié ; ou plutôt qu’il n’est pas ce que d’aucuns voudraient qu’il soit. Comment, en effet, annoncer chaque matin : « Je me rends à mon faux travail ! » C’est ridicule, absurde ; par conséquent le chef de l’État qui a cru intelligent de faire la distinction entre le vrai travail et le faux, a tenu des propos absolument grotesques et stupides. Sans doute l’ignore-t-il, son langage étant truffé de fautes de français qui écorchent les oreilles. Ce faux travail inventé de toutes pièces, donc, meurt avant de vivre. Peut-être allez-vous penser que ce que je fais-là, tentant de vous éclairer sur la non-existence du faux travail, est justement ce faux travail. Et bien, non ! Cet exercice d’écriture me demande de la réflexion, de l’effort, du travail et les caractères qui composent ce texte ne pourront jamais être considérés comme faux, la fausse écriture, ou non-écriture, étant vide, nulle et non avenue.

Bonne fin de semaine, amis lecteurs. Étienne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

olivier l'aide soignant 31/05/2012 18:37


Premier pas, première lecture de votre blog... j'aime déjà le ton, mais je suis pas surpris... la raison.... en politique!!! quelle effervescence ces élections... heureusement les choses sont
plus sereines. Mais la démocratie, la république demande toute notre vigilance. J'ouvre l'oeil!

01/06/2012 14:43



Merci de votre commentaire, Olivier ; se savoir lu, même un peu, c'est déjà beaucoup, et comme il s'agit de votre première fois, j'en suis heureux. Étienne 



Articles Récents

Pages